Blog politiquement incorrect !

Blog politiquement incorrect !

Tu t'laisses aller Manu

 

LE BILLET DE TINTIN: TU T'LAISSES ALLER... #Macron #Melenchon #timatintin

 

TU T'LAISSES ALLER...

 

BOUDIOUUUU.... ! Quelle rentrée pour le gouvernement et le Président ! Depuis cet été et l'affaire Benalla dite "des sms-magiques", Macron enchaîne les mauvaises séquences tel ce zouk collé-serré dans la moiteur torride antillaise qui fit beaucoup gloser: Manu qui s'ambiance, se donne en spectacle, banane d'enfer et poitrails à tâter, le tout assaisonné d'un doigt d'honneur sur un selfie malencontreux en mauvaise compagnie.

 

Tu t'laisses aller Manu, tu t'laisses aller...

 

Bribri, restée au Château et furieuse parait-il, aurait demandé une explication de texte à son élève pour son remake de "Pirate des Caraïbes" ! Ah, ben oui mais bon, après un tel rabaissement de la fonction présidentielle, y'a du taf pour regrimper la déroute sondagière, z'êtes marrants vous !

 

Macron prit ensuite une bonne douche avec la démission surprise de Monsieur Hulot, désormais en vacances de la République. Chacun faisant sa p'tite popote dans son coin, le chef de l'exécutif apprit la nouvelle à la radio comme tout le monde ! Par Jupiter, Emmanuel l'aurait mal pris: un coup à se fissurer l'émail des dents, ça ! Et ce n'est pas fini ! Son sourire éclatant finit par exploser avec la dèm' de Gérard Collomb ! Le ministre de l'Intérieur, en déshérence depuis 3 mois, paumé dans le labyrinthe macronien, ne trouvait plus la sortie vers la gare de Lyon ! Après un 1er refus présidentiel, son départ est accepté le 2 octobre.

 

Terminées les luttes intestines entre Collomb et Edouard Philippe: ce p'tit bouchon n'aura finalement été qu'en transit au sein de ce gouvernement et nous laisse nous démerder avec sa très inquiétante " reconquête des territoires perdus de la République" ... Tu t'laisses aller mon Gégé... Tu t'laisses aller...

 

Passons sur la valse hésitation présidentielle concernant l'impôt à la source: ça la fiche mal quand cette belle usine est déjà sur le gaz, non ?

 

Passons sur Ferrand élu à l'unanimité élyséenne au perchoir, sur Besson nommé Consul de France à Los Angeles par Dieu lui-même...

 

Passons sur "les français-gaulois-réfractaires", sur "les-français-qui-se-plaignent-trop" et sur le désormais célèbre "votre amie c'est l'URSSAF" !

 

Passons sur la croissance qui décroit, sur l'ENA en faillite (ah, ben tout s'explique...), sur le chômage qui augmente, sur l'essence qui explose et met le feu dans la classe moyenne, sur le pouvoir d'achat qui plonge, sur les 1038 milliards d'impôts par an (record battu) dont 700 milliards de TAXES sur 2200 milliards de PIB (source: Nicolas Beytout, E1)... Qui dit mieux que ce siphon infernal ? C'est vrai qu'il y a le Vénézuela avec ses 1 million de % d'inflation par an, mais bon... est-ce un bon exemple ?

 

Les maires démissionnent ou augmentent la taxe d'habitation par vengeance car le Président 2,0 n'écoute pas les régions, un point c'est tout ?

 

La suite sous ce dessin :

 

2018-10-30_Tintin03.jpg

Tu t'laisses aller Manu, tu t'laisses aller...

 

Puis ce fut la loooongue attente du RE-MA-NIE-MENT mais sans changement de cap ! Un truc pour rien en somme, ou pas grand chose... Ah, si: l'audacieux et charismatique CriCri Castaner est à l'Intérieur: ça envoie du lourd ça, hein ? Les gens sont méchants...

 

Bref, mon p'tit doigt me dit qu'en Macronie l'omelette commence à coller à la poêle ! A un an seulement des élections européennes, Macron glisse vertigineusement sur le toboggan des emmerdes ! Il n'a plus la main. C'est le nouveau champion de la chute libre sondagière : 29% de satisfaits désormais ! Moins 3 points de plus ! Tandis que le 1er ministre garde la corde et tient la baraque à coup de fouet: parait qu'à Matignon c'est EnMarche ou crève !

 

La vérité c'est que LREM est une coquille vide à l'image de la dernière interview télé du chef: terne et pessimiste. Ce donneur de leçon, obligé au mea culpa, y a reconnu du bout des lèvres " qu'il a pu choquer ou déranger et qu'il entend la complainte des français"... 12 minutes de discours dans une ambiance crépusculaire surprenante pour le Midas de la politique et du Nouveau Monde !

 

Tu t'laisses aller Manu, tu t'laisses aller...

 

Suite sous ce dessin :

 

2018-10-30_Tintin02.jpg

 

Il y en a un autre qui a les coutures qui craquent: c'est Mélenchon ! Adoubé par le Président comme opposant officiel à son Auguste Majesté, ils avaient besoin l'un de l'autre, s'opposant pour se mettre en valeur, un peu comme la copine moche qu'on trimbale au bal... Et peuchère, v'là Mélenchon qui perd ses bas face caméra lors d'une perquisition menée par la police et la justice suite à une enquête ouverte sur les comptes de campagne de la France Insoumise ! Pecaïre ! Une furie, un ouragan: "Ma personne est sacrée", " L'Elysée est derrière ce complot" ! Besoin de repos ? Sûrement quand on le voit se moquer avec mépris de l'accent du sud d'une journaliste !

 

Tu t'laisses aller Jean-Luc, tu t'laisses aller...

 

 

Lui aussi va trop loin et heurte les français à 75% en beuglant à l'injustice. Impossible de rattraper la mayo !

 

 

Macron et Mélenchon sont en apnée dans un lave-linge sur "essorage" !

 

 

Manquerait plus qu'Edouard Philippe se sente pousser des ailes...

 

 

Petit conseil giscardien à Jupiter:" Quand l'Empereur est agité, le peuple est malade". (Proverbe chinois).

 

 

Et pendant ce temps là...

 

 

Le PS est un canard sans tête qui ne sait plus où il habite...

 

 

Bribri aurait rallongé ses ourlets de 5cm sur les conseils de Stéphane Bern (secrète histoire)...

 

 

La droite républicaine n'en finit plus de s'écouter penser...

 

 

Et mon Pépère a (enfin) acheté une maison à Tulle ! Ouf ! Fin prêt pour voter aux européennes et continuer de critiquer " l'arrogance du pouvoir en place " ! Te laisse pas aller François, te laisse pas aller !

 

 

Un bonbon ce Hollande, le rigolo de l'étape !

 

 

Et pour finir en chanson, la p'tite revisite qui va bien... Sous ce dessin :

 

2018-10-30_Tintin01.jpg

 

Sur l'air de... "Tu T'laisses Aller", en hommage à Charles Aznavour

.

 

TU T'LAISSES ALLER

 

 

C'est drôle c'que t'es drôle à regarder

 

Méluche t'entends, t'as la grosse tête 

 

La France a comme envie de pleurer

 

Quand Manu te monte à la tête 

 

Macron te pousse au désespoir ?

 

Tu veux faire croire que t'as la rage

 

Faut t'avouer qu'on en a marre 

 

De toi et tes colères de barge

 

Ton verbiage est un canular 

 

T'es déglingo c'est sans espoir

 

 

 

Y'en a assez qu'on se le dise

 

Tu exaspères, tu tyrannises

 

Tu mets la police plus bas qu' terre

 

Tu crois pas que tu exagères ?

 

Oui la justice tu l'sais maint'nant

 

Il va te falloir l'accepter 

 

T'as trop gueulé depuis 2 ans

 

Tu t'laisses aller, tu t'laisses aller

 

 

 

Ah ! T'étais beau à regarder

 

Ivre de toi de tes postures

 

Au ras du bourre-pif vinaigrée

 

Melench' t'es pas une sinécure 

 

On se demande chaque jour

 

Comment t'as rien pris sur le blaire

 

Toi qui aimes tant les jeux de cour

 

Avec ton verbe de faux prophète

 

Comme ça tu ressembles à ton maître 

 

Hugo Chavez en fin de parcours

 

 

 

Même tes amis quelle catastrophe

 

Ils invectivent, ils apostrophent

 

Vérifier tes comptes de campagne

 

Cela vaut-il autant de hargne ?

 

Méluche tu nous fous les grelots

 

On est un peu embarrassé

 

2, 3 cachetons et grododo

 

Tu t'laisses Aller, tu t'laisses aller...

 

 

 

Té, vé... le glôttôphôbe... Oh, teste d'aï ! Arrête de causer bazarette ! Mariole, va...

 

 

 

Texte de : Tintin Lahurlette · @lahurlette72

 

Les dessins sont de : Alex dessinateur @Alexdessinateur

 

 

Le 30 octobre 2018

 

 



30/10/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 54 autres membres